Marche funèbre

Organisé conjointement par Mères en colère et solidaires, Parents contre la hausse, Parents d’enfants blessés dans une manif, Profs contre la hausse, Profs féministes solidaires et en colère et Têtes blanches carré rouge, samedi 30 juin avait lieu une Marche Funèbre et silencieuse.

C’est donc via une initiative non-étudiante que s’est mis en place ce Manifeste en noir. Le silence était total durant cette manifestation au pas lent et tragique, afin de rendre hommage à la défunte démocratie, assassinée symboliquement par la loi 78 dont la requête en sursis a depuis été rejeté. Le noir et les crêpes, ainsi que toute autre tenue de deuil étaient de mise, et les pancartes, criantes de douleur, d’indignation et d’inventivité, s’arboraient fièrement le long de la marche.

Partie de la Place Jean-Paul Riopelle, la manifestation a parcouru une heure et demie durant le Vieux Montréal pour prendre fin au sud de la Place Jacques-Cartier pour un sit-in final, symbole d’une désobéissance civile et pacifique.

 

 

Partager :

Cette entrée a été publiée dans Évènements, Médias, Vidéos. Placez un signet sur le permalien.

Les commentaires sont fermés.